Education

 Le changement de paradigme du système d’éducation   

Image de prévisualisation YouTube

 

Education logo-petit-300x228

 

 Une école Montessori en Haute-Vienne

 

« Les Papillons, Grandir et Devenir »

« Maria Montessori est une femme inspirée et sa méthode  n’a qu’ un  but :

 aider l’enfant à se construire en adulte libre,conscient et responsable » 

 La pédagogie Montessori est une méthode d’ enseignement active et globale 

plus d’info   » ici « 

 TEDxRepubliqueSquare – Caroline Sost – L’école au service de la vie

Image de prévisualisation YouTube

Freinet, Montessori, Steiner : ces écoles qui changent la vie des élèves et des profs …

« Développer son autonomie et son esprit critique, apprendre à apprendre : c’est le credo des écoles alternatives. »

Dans la classe de Nina, enseignante à l’école Steiner de Vern-sur-Seiche [1], au sud de Rennes, il n’y a pas de notes, ni d’évaluation. « Quand on fait une dictée, on la corrige ensemble. Cela m’est égal de leur mettre une note ensuite, explique l’institutrice. Que vont-ils apprendre de plus ? Ils découvrent en corrigeant ce qu’ils peuvent améliorer. Cela leur donne confiance en eux. » Ici, pas de tension ni de compétition liées aux notes. Pas de pression. Juste le plaisir d’apprendre et de progresser. « 

   Pour lire l’article de Nolwenn Weiler en  entier , c’est   » ici «  

 

Pourquoi une école éco-évolutive ?

« L’enfant a déjà en lui des dispositions souvent non reconnues. Adulte, nous pouvons mettre des années à découvrir ce que nous sommes vraiment, à oser reconnaître nos potentialités. Nous sommes convaincus que nos enfants peuvent « devenir eux-mêmes », conscients de leur savoir intuitif . Dans un cadre respectueux , valorisant et stimulant, ils développeront leurs talents , à leur rythme. »    

Voir l’article en entier sur « Passerelle Eco »   » ici « 

  

La qualité de l’expérience scolaire est essentielle pour les compétences sociales de l’enfant, mais aussi pour ses capacités d’apprentissage.

Favoriser le bien-être des élèves, condition de la réussite éducative ….un article du centre d’analyse stratégique du Premier ministre   » ici «  

  Image de prévisualisation YouTube 

                                                                                                                Voir le site  » ici «   Le printemps de l'éducation

Le mouvement Printemps de l’éducation est né de rencontres entre
enseignants, éducateurs, parents, grands-parents, mais aussi enfants,
ainsi que représentants d’associations, d’organisations, d'entreprises,
de collectivités partageant un même constat, une même envie et une
même vision.
Le constat, c’est que des problèmes de plus en plus préoccupants
s’accumulent (échec scolaire, difficulté d’insertion dans la vie
professionnelle,perte de sens, sentiment croissant d’impuissance des
enseignants et des éducateurs au sens le plus large, etc.)
sans qu'aucune réforme ambitieuse et innovante ne soit vraiment
à la hauteur des enjeux.
Repenser, réinventer l’éducation sont donc pour nous des priorités
 absolues.
L’envie, c’est de construire une nouvelle société plus humaniste,
plus coopérative, plus solidaire, véritablement orientée vers
le vivre mieux tout en renforçant l'intérêt général, la démocratie,
la multiplicité des savoirs et de l'information,
l'égalité des chances et la diversité culturelle.
Or, pour nous, le renouveau de la société passe nécessairement
par un renouveau de l'éducation. Mais pas n’importe quelle éducation !
Notre vision de l’éducation est que c’est l’enfant en tant qu'Etre à part
entière, et ses intérêts, qui doivent être au coeur de celle-ci.
Elle doit lui permettre de devenir acteur conscient, créateur,
responsable et autonome face à son avenir, de s’épanouir
individuellement et collectivement, et apprendre à être en paix
avec soi-même, avec les autres et avec son environnement.

Nous voulons donc plus particulièrement promouvoir les approches
éducatives globales et transdisciplinaires dans lesquelles :
 - l’enfant est à la fois enseigné et enseignant,
 - son désir, sa joie d’apprendre sont sans cesse stimulés,
 - ses rythmes de vie et d'apprentissage sont respectés,
 - son épanouissement personnel est encouragé sur tous les plans
(physique,émotionnel, social, éthique, multiculturel, écologique, santé,
artistique,cognitif),
 - sa connaissance de lui-même et son savoir-être sont développés au même
titre que les savoir-faire et les savoirs,
 - sa relation aux autres est privilégiée à travers le lien entre les
générations, le travail en groupe, l'apprentissage de la coopération,
 - son lien avec la nature et le vivant est préservé et cultivé,
 - son apprentissage de la citoyenneté, de la démocratie, de la santé,
de l'alimentation, de l'environnement, de la solidarité, du développement
durable sont accompagnés,
 - sa maîtrise des outils de communication est assurée,…

2 Les approches éducatives que nous encourageons
 - qui ne sont plus seulement le monopole de l'école mais bien une mission
collective impliquant l'ensemble de la société et de ses acteurs
 - doivent permettre de lutter contre l'échec scolaire et de prendre
en compte les spécificités des nouvelles générations tout autant que des
enfants en situation de handicap.

Groupes de parents, réseaux associatifs, collectifs, écoles,
porteurs de projets éducatifs divers, élus, organisateurs de conférences
et de rencontres, etc.,
nombreux sont ceux qui oeuvre déjà pour cette « nouvelle éducation »
 dont nous venons de décrire les grandes orientations.
Cependant, nous constatons trop souvent que ces initiateurs se sentent
isolés et fragiles face au système actuel, qu’ils se connaissent peu,
que l’énergie et les informations sont trop dispersées.
C’est pour rompre cet isolement, pour relier tous ces acteurs entre eux,
pour encourager les transmissions d’expériences et leur démultiplication
que nous avons créé le Printemps de l’éducation, mouvement indépendant,
apolitique, non confessionnel.
 Les objectifs du mouvement sont les suivants
 ° 1. Identifier les acteurs du « renouveau » éducatif, les pratiques
innovantes et les recherches les plus significatives en la matière
 ° 2. Encourager la transmission des pratiques existantes et la mise en
oeuvre d’expériences éducatives nouvelles
 ° 3. Animer un réseau destiné à relier les acteurs, favoriser les
échanges autour de cette nouvelle conscience et ces savoir-faire,
activer toutes les intelligences collectives et susciter des
coopérations éducatives
 ° 4. Rassembler le plus grand nombre pour devenir un acteur
significatif du renouveau éducatif capable de mener une action
politique.

Pour ce faire nous comptons mettre en place des actions comme :
- organiser des rencontres Printemps de l'éducation,
- initier des campagnes de communication et informer les médias,
- participer à des salons,
- représenter les acteurs du mouvement auprès des pouvoirs publics
et nourrir les politiques éducatives,
- organiser des ateliers de formation pour les enfants, les parents et
les enseignants,
- publier des livres et coproduire des documentaires,
- créer une plate-forme web de ressources, d'actualités média et
de réseau social,
- créer des commissions de travail thématiques,
- animer des comités locaux dans toute la France,
- mettre en place des collaborations internationales,
- soutenir les recherches, les expériences innovantes et la création
d'écoles,
- ... et écouter les rêves des enfants !
Printemps de l’éducation 380558_252283214837563_1055402272_n2

Imaplume |
Le Blog Force Ouvrière des ... |
Rchtctre |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Sishen920
| Leblogdedroit
| 10rencontres